Kaspersky vient d’annoncer le lancement d’une version gratuite de son emblématique antivirus. Kaspersky Lab souhaite déployer son produit à l’international, alors que les États-Unis soupçonnent l’entreprise d’espionnage pour le compte du gouvernement russe.Kaspersky propose désormais un antivirus gratuit. La société privée russe, spécialisée dans les logiciels de protection antivirus, va déployer un nouveau produit à l’échelle mondiale. L’annonce pourrait raviver les tensions entre Russes et Américains, alors que le FBI soupçonne ce leader de l’antivirus d’entretenir des liens avec le gouvernement russe.Dans une publication sur son blog, le fondateur de l’entreprise Eugene Kaspersky a annoncé que Kaspersky Free était disponible dès à présent aux États-Unis, au Canada et dans plusieurs pays asiatiques. Le logiciel gratuit sera ensuite déployé dans d’autres régions du monde dans un délai de plusieurs mois — pour l’Europe, ce sera début octobre.

DETAILS >